Galeries

La nuit nécessaire

Au jour le plus beau
il manque quelque chose :
son côté obscur.
Il n’y a qu’un dieu myope
qui pourrait trouver belle

la seule lumière.

En même temps que tout Que la lumière soit!
il aurait fallu prononcer le Que l’ombre soit!
La nuit nécessaire, on ne l’atteint pas
par la seule omission.

Roberto Juarroz, Quinzième poésie verticale.

Détails

« Como buscan la luz las mariposas », 2013

« Hold on tight », 2012

Solitudes

Il y’a des doutes…

Amours

Dans la peau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *